L'atelier suspend son activité de formation jusqu'à nouvel ordre

Partagez votre site

La formation d'un agent public de l'État se compose notamment de la formation statutaire et de la formation continue.

La formation statutaire vise à doter un fonctionnaire accédant à un nouveau grade, des connaissances théoriques et pratiques nécessaires à l'exercice de ses fonctions et la connaissance de l'environnement de travail.

La formation continue vise à maintenir ou à parfaire la compétence d'un agent au cours de sa carrière.

Nous vous recommandons alors de contacter votre département ressources humaines, ou votre responsable formation.

 

Le CIF (Congé Individuel Formation)dans la fonction publique

 

Objectifs de la formation

La formation continue est destinée à maintenir ou parfaire la compétence de l'agent au cours de sa carrière en vue d'assurer :

  • son adaptation immédiate à son poste de travail,
  • son adaptation à l'évolution prévisible des métiers,
  • le développement de ses qualifications ou l'acquisition de nouvelles qualifications.

L'administration inscrit au plan de formation les formations continues qu'elle entend proposer à ses agents.

 

Peut bénéficier de la formation continue :

  • le fonctionnaire,
  • l'agent contractuel.

Formations continues à la demande de l'agent

  • L'agent peut demander à bénéficier de formations continues sur son temps de travail ou dans le cadre du Dif.
  • Les formations sont accordées sous réserve des nécessités de service.
  • L'administration ne peut opposer un 2ème refus à une même demande de formation qu'après avis de la CAP .
  • L'accès à une formation continue est de droit pour l'agent n'ayant bénéficié d'aucune formation continue au cours des 3 années précédentes. Cet accès peut toutefois être différé d'une année maximum en raison des nécessités de service après avis de la CAP.

Rémunération

Lorsque la formation est accomplie pendant le temps de travail, l'agent est rémunéré normalement.

Lorsqu'elle est accomplie hors temps de travail dans le cadre du Dif, l'agent bénéficie d'allocations de formation égales à 50 % de son traitement horaire.

Les frais de déplacement, de repas et d'hébergement liés à la formation peuvent être partiellement pris en charge sous certaines conditions.